Un code promo promovacances change la vie

Le déclencheur d’épidémie provoquera bien peu de choses si son message n’intéresse pas. C’est un principe bien connu des publicitaires : pour faire agir, il faut marquer les esprits et lancer une large campagne de code promo promovacances pour être certains d’arriver à ses fins.

C’est ce qu’ont voulu comprendre les concepteurs de Sesame street, l’émission pour enfants à succès des années 1970. Ils estimaient qu’à partir du moment où on peut retenir l’attention d’un enfant, on peut lui enseigner quelque chose, en l’occurrence à lire. La plupart des émissions ont donc été testées sur des groupes d’enfants pour vérifier ce qu’ils comprenaient, ce qui retenait leur attention et pour quelle raison.

Contrairement à une idée communément admise, les enfants ne sont pas passifs devant la télévision. Ce ne sont pas tant les bruits et les couleurs qui les attirent que l’histoire racontée. S’ils ne saisissent plus ce qu’il s’y passe, ils se détourneront du programme. De la structure au format du message, de l’interaction entre les personnages réels et les marionnettes – les fameux Muppets – tout, dans Sesame Street est adapté à un public d’âge préscolaire. Enfin presque. Quelques blagues destinées à un public adulte ont été glissées pour inciter les parents à regarder le programme avec leurs enfants. Conséquence : Sesame Street et ses multiples versions internationales, a été suivi par des millions d’enfants partout dans le monde, durant plus de 15 ans.

C’est aussi dans cet esprit qu’a été conçue l’émission américaine Blue’s Clues. Pour un public adulte, elle n’a rien de palpitant. Pourtant, elle est parvenue à susciter l’adhésion des enfants. D’une part, le programme propose de résoudre des énigmes à partir d’indices. D’autre part, pour des raisons budgétaires, la même émission est diffusée cinq jours d’affilée. Pourquoi cela plait-il autant aux enfants ? Parce qu’ils aiment être sollicités intellectuellement et que chaque visionnage supplémentaire les aide à mieux maitriser les indices et à prendre confiance en eux.

Dans Sesame Street et Blue’s Clues, ce sont des détails, parfois contraires à ce que suggère l’intuition, qui ont su provoquer l’adhésion du public.